#EuskalHerria #PrigionieriPolitici – Libérez Ion Parot ainsi que les prisonniers basques gravement malades et âgés ! – appello di Les Artisans de le Paix

Ion Parot prisonnier basque âgé de 69 ans, incarcéré à la prison de Muret (région toulousaine), a été diagnostiqué positif à la covid-19. Ion est asthmatique. Nous souhaitons faire part de notre préoccupation sur sa situation.

Au début de la crise sanitaire, la Délégation du Pays Basque avait interpellé le ministère de la Justice car le gouvernement français, pour contrôler la situation dans les centres pénitentiaires, avait acté des libérations, mais il avait exclu de ces mesures les prisonniers condamnés sous la législation antiterroriste. En conséquence, Ion Parot, Ibon Frenandez Iradi, Gurutz Maiza Artola, Xistor Haranburu, Jakes Esnal, et Josu Urrutikoetxea ne furent pas libérés. De ce fait, ces prisonniers ont ainsi été condamnés au risque d’être contaminés.

La situation que vit Ion Parot, aurait pu être évitée. C’est une conséquence directe de l’attitude vindicative du Parquet et des décisions prises par le gouvernement français dans la gestion de la pandémie dans les prisons.

Il faut rappeler que la cinquième demande de libération conditionnelle présentée par Ion Parot lui a été refusée. Le Tribunal d’Application des Peines de Paris avait accepté sa demande en première instance, mais, le Parquet  a contrecarré cette décision de libération par un appel, option que la Cour d’Appel de Paris a retenue le 22 février 2018.

Nous demandons au gouvernement d’agir immédiatement afin de rendre possible la libération de Ion Parot et celle des prisonniers gravement malades et âgés. Nous le réaffirmons une fois de plus : il est essentiel que la fin de l’application des mesures d’exception aux prisonnier.e.s basques devienne une réalité. Le droit aux remises en liberté doit être appliqué aux prisonnier.e.s basques, tout comme la suspension de peine pour les prisonnier.e.s malades. En effet, l’application du droit aurait déjà permis que, Ion Parot, Jakes Esnal et Ibon Fernandez Iradi soient parmi les leurs, en ce moment de crise sanitaire.

 

Nous organisons une mobilisation samedi 20 mars à 12h00 devant la Sous-préfecture de Bayonne. 

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...